location robe marie

Quels sont les avantages et les inconvénients de louer une robe de mariée ?

Le mariage implique des dépenses. Il nécessite donc un certain budget. La robe de mariée fait partie des incontournables. Vous vous demandez certainement si vous devez acheter, faire confectionner ou louer votre robe ? Pour économiser, la location reste la meilleure alternative. Il est possible d’avoir une robe de location à partir de 100 € pour des robes basiques contre plus de 1 000 € à l’achat. Focus sur les avantages et les inconvénients de cette pratique.

Location d’une robe de mariée : quels sont les avantages ?

Le recours à la location offre un grand nombre d’avantages. Le plus grand atout porte sur le prix. Les frais de location sont largement moins chers que le prix pour l’achat. Ainsi, vous pouvez consacrer une partie importante de votre budget aux autres préparatifs.

En location, chaque modèle est unique. Vous pouvez y trouver tous les types de robe de mariée. D’ailleurs, c’est le seul moyen d’acquérir une robe de mariée de créateur à petit prix.

Par ailleurs, louer sa robe de mariée c’est participer à la préservation de l’environnement. En effet, cela limite les déchets et l’usage des matières.

En outre, après la cérémonie, si la robe vous appartient, vous serez amenée à la ranger. Or, elle occupe beaucoup d’espace. Par contre si vous la louez, vous êtes épargnée du stockage.

Location d’une robe de mariée : quels sont les inconvénients ?

Le principal inconvénient de la location d’une robe de mariée, c’est l’obligation de restitution. Pourtant, elle représente une énorme valeur sentimentale étant donné qu’elle marque le plus beau jour de votre vie.

Aussi, durant le mariage, vous êtes obligée de rester tout le temps sur vos gardes afin d’éviter de causer des dommages à la robe.

En plus des frais de location, la mariée doit régler une caution de garantie. Cette somme est mise de côté pour combler d’éventuels dommages mineurs. Si la robe est retournée intacte, la cliente peut récupérer cette caution. Par contre, si les dégâts causés à la robe sont importants, la mariée perd la caution et doit même rajouter de l’argent. Le coût du dédommagement peut être plus onéreux que le prix de la robe à la vente.

En outre, il s’avère compliqué de trouver une robe qui, à la fois, correspond à vos goûts et s’adapte à votre silhouette.

Quelques informations sur la location de la robe de mariée

Généralement, vous prenez un rendez-vous auprès de la boutique de votre choix pour les différents essayages. Le but est de vous assurer que la robe qui vous plaît vous sied. La robe vous est ensuite remise. Comme mentionné plus haut, vous serez amenée à régler le coût de la location, et une caution de garantie dont le montant est fixé par le prestataire. Cet argent vous sera rendu au moment de la restitution de la robe, et à condition que celle-ci soit dans le même état que vous l’aviez empruntée. Autrement, les charges liées aux retouches vous seront dues.

Laisser un commentaire